Invictus Tenebrae #1 : Anamorphose – Nathy

Nathy - Anamorphose

Que l’on soit vampire ou humain, le passé d’un être laisse des marques indélébiles.
Dante se souvenait de tout. La violence de l’attaque de Lucrezia. La panique ressentie quand les canines avaient effleuré sa peau et déchiré sa gorge. La douleur épouvantable qui fut la sienne ; le feu parcourant ses veines tandis qu elle s’abreuvait de son sang. Les soubresauts de son corps refusant la perte de son fluide vital. Son envie de crier, alors qu’aucun son ne pouvait franchir ses lèvres. Des larmes qui coulaient sur son visage pendant qu’elle se délectait de sa vie. Son rire dément, ses humiliations, ses tortures. Esclave, tel était son nom.
Bien des siècles plus tard, une jeune humaine,Camille, aussi torturée que lui, aussi solitaire dans son destin, croisera son chemin, bien malgré lui. Que leur réservent leurs destins ?
Une route difficile, ardue, un chemin parcouru de questions aussi fondamentales qu’existentielles…

Public averti.

LuneEcarlateSéparateur

Ella Black

Dante était beau et fortuné, la vie lui était douce et plaisante, entouré des plus belles femmes, jusqu’au jour où tout a basculé. Lorsque la si  »délicate » et pure Lucrezia a fait de lui un vampire et pire encore, son esclave. Plusieurs siècles plus tard les cauchemars sont toujours là. Vivant comme un ermite dans sa somptueuse villa. S’il est devenu un écrivain célèbre, il n’en reste pas moins discret. Cependant, sa vie va basculer lorsqu’il embauche, par l’intermédiaire de sa maison d’édition, une jeune humaine aussi insociable que lui. Ne ditons pas que le cœur a ses raisons que la raison ignore ?

On est loin d’un roman à l’eau de rose où le beau vampire va séduire la non moins belle humaine. Non, l’auteur nous raconte la vie de ce personnage volage, qui va payer de sa personne pour satisfaire la cruauté d’une courtisane qu’il avait humilié sans savoir à qui il avait à faire. Les scènes sont parfois choquantes, les atrocités qu’elle lui fait subir sont tant et si bien décrites, que la lecture suffit à nous les faire vivre. Les sentiments qu’il ressent, la haine qui le ronge, les cauchemars qui le hantent, je les ai ressentis aussi.
Tout comme Camille, j’ai retenu ma respiration et poussé des soupirs de soulagement. J’ai partagé avec les personnages les angoisses, la peur, la terreur et la joie. J’ai avalé les pages les unes après les autres, ne parvenant pas à poser le roman avant le dénouement final.

Les deux personnages principaux m’ont fascinée. Malgré son statut de mort vivant, Dante éprouve des sentiments profonds pour Camille et réciproquement. L’auteur a su nous les faire ressentir, nous faire vivre à travers eux pendant toute l’aventure.

C’est un roman que j’ai apprécié énormément et que je souhaite partager.
À recommander !

not4Séparateur


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s