Harry Potter à l’école des sorciers – J.K. Rowling

JK Rowling - Harry Potter 1

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie !

Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom.

amazon_topicSéparateur

Feather WenlockAh, Harry Potter ! Nous y voilà enfin !
Ceux qui me connaissent savent à quel point ce petit sorcier est (et a été) important dans ma vie. Alors, bien sûr, ce n’est pas ma première lecture de cette fabuleuse Saga, mais j’ai tout fait pour me retenir de la relire pendant plusieurs années afin d’oublier un maximum de détails. Et aujourd’hui, je peux vous dire que ça a fonctionné !

Inutile que je vous pose le contexte, j’imagine ? Ok, je le fais pour la forme : Harry Potter va donc, dans ce premier tome, réaliser qu’il est un sorcier, de surcroît célèbre pour avoir survécu à l’attaque du plus puissant mage noir de tous les temps. Il va faire la connaissance de ceux qui deviendront ses meilleurs amis, Ron Weasley et Hermione Granger, ainsi que de la tête-à-claque – il en faut bien une – Drago Malefoy. À part ce joli monde, nous avons évidemment le garde-chasse Hagrid, les Professeurs, les autres élèves, les fantômes et… Peeves. Sans doute un de mes plus gros regrets des films, même si l’esprit frappeur n’intervient pas beaucoup dans ce tome !

Quinze ans après ma première rencontre avec Harry, j’ai redécouvert la plume de J.K. Rowling avec mon âme et mon enthousiasme d’enfant, et en même temps comme si je n’avais jamais quitté son monde. Bon, d’accord : c’est le cas. Je connais les films par cœur, seulement, à ma grande satisfaction, j’ai pu occulter pas mal de choses qui m’ont fait mourir de rire !

« Sous une touffe de cheveux d’un noir de jais, ils distinguèrent sur son front une étrange coupure en forme d’éclair.
— C’est là que ?… murmura le professeur McGonagall.
— Oui, répondit Dumbledore. Il gardera cette cicatrice à tout jamais.

— Vous ne pourriez pas arranger ça, Dumbledore ?
— Même si je le pouvais, je ne le ferais pas. Les cicatrices sont parfois utiles. Moi-même, j’en ai une au-dessus du genou gauche, qui représente le plan exacte du métro de Londres.
 »

Je l’ai dit plus haut : l’humour est bien présent dans cet opus et, associé au style de l’auteure, marque son intention de viser un public jeune. Ayant moi-même été une enfant lors de ma première lecture, je comprends parfaitement ce qui m’a fait aimé autant cette histoire, au-delà du côté Fantastique. Malgré le fond de l’histoire assez sombre (pour rappel, le héros est orphelin et celui qui a tué ses parents veut à présent « terminer le travail »), le ton léger et l’ignorance de Harry nous plonge dans son quotidien de façon douce et innocente.

Les personnages sont attachants ou parfois détestables, drôles, surprenants, sages (au moins un !) ou encore excentriques ! La scolarité de Harry Potter commence à peine, les ennuis arrivent déjà. J’ai retrouvé mon engouement pour les matchs de Quidditch commentés par Lee Jordan, les farces de Gred & Forge, le mystère planant autour des indices semés par des lettres et énigmes… Le monde sorcier nous est dévoilé avec parcimonie, mais je l’affirme sans doute parce que je sais qu’avec ce tome, Mrs Rowling nous ouvre les portes d’un univers bien plus vaste…

« À compter de ce moment, Hermione devint amie avec Ron et Harry. Il se crée des liens particuliers lorsqu’on fait ensemble certaines choses. Abattre un troll de quatre mètres de haut, par exemple. »

Même si l’aventure ne m’est plus inconnue, j’ai envie de connaître la suite avec cet autre regard qui m’avait beaucoup manqué. Pour moi, il est indispensable de lire les livres pour comprendre parfaitement ce qu’a voulu nous transmettre l’auteure. Si vous avez apprécié les films mais que vous n’avez jamais lu cette Saga, sautez le pas ! Et vous me remercierez plus tard 😉

Je ne vois rien à y redire, alors ma « note » ne vous surprendra pas !

Coup de Coeur

Séparateur


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s