Temps mort #2 – Kathy Dorl & Marie-Pierre Bardou

Marie-Pierre Bardou et Kathy Dorl - Temps mort 2

Quand la très citadine et américaine Saule retrouve son amie d’enfance dans un ashram de la campagne française (profonde, la campagne de la Creuse…), c’est un choc.
Adieu, le luxe des boutiques de Miami. Bonjour à une communauté bio « d’herbe-lués » sacrément haut perchés, aux rots et aux pets, à une hygiène relative, à une bicoque humide et à un confort précaire.

Seule Élisabeth, dite Petit Kiwi, dite PK, la soutient dans cette épreuve.
Car si les filles sont expertes dans le dézingage de ceux qui se mettent en travers de leur route, elles restent féminines.
C’est justement ce côté féminin qui rattrape PK : elle décide de détaler aussi sec de l’ashram, direction Londres, laissant Saule face à son destin avec les mouches.

Après la saison 1 de Temps mort, retrouvez PK, devenue Miss Météo à Londres et Saule, l’ex-citadine, désormais coincée dans l’ashram.
Encore une fois, tout va partir en vrille.
Car elles trucident, décanillent, découpent, acidifient, crament, tronçonnent, toujours sans être douées pour le crime parfait.
Elles sont vernies, pas comme leurs victimes.

Au programme de ce nouvel opus « serial-thriller-gore » jubilatoire qui ne laisse aucun temps mort : magrets de canard, rosbifs anglais, fer à friser, famille royale et Jude Law.
Bon, peut-être pas de Jude Law, en fin de compte.

HeleneJacobSéparateur

temps-mort-843838

Séparateur

Feather Wenlock

Tout d’abord, je remercie les Éditions Hélène Jacob de m’avoir envoyé ce livre en Service Presse !

Dans cette Saison 2, nous retrouvons avec bonheur les échanges de PK et Saule, ces deux « amies » complètement givrées et fana de crime… malgré elles. Qui n’a jamais eu des envies de meurtre ? Eh bien, vous en rêviez ; elles l’ont fait ! Et elles vous le racontent dans les moindres détails…

« Je ne sais pas, moi, fais du sport par exemple, idéal pour décompresser ! Quoique, niveau sport (en chambre), tu as ta dose. Lance-toi dans le coloriage ! C’est super tendance. Mais sur un cahier avec des crayons pastel, pas sur les murs avec le sang d’une de tes prochaines victimes. »

Tuer n’est pas une chose évidente, et quand vient le moment de se débarrasser du corps, on se rend compte que, finalement, le pire est peut-être à venir… On les avait abandonnées au fond de la Creuse à la fin de la Saison 1, et c’est là qu’on les retrouvera. Mais pas pour longtemps. L’aventure les démange et c’est PK qui, cette fois-ci, répond à l’appel de Big Ben… ainsi qu’à ses pulsions morbides.

Les galères s’enchaînent aussi bien en France qu’à Londres, si bien que PK et Saule méritent tour à tour la palme de la malchance. S’accusant à distance de tous les maux de la Terre, ces deux « meilleures ennemies » se sont parfaitement trouvées. Leurs échanges de mails sont chargés de toutes les tensions possibles entre deux potes de longue date, même si on envoie rarement les restes d’un corps même à ses très bons amis… Quoique, vous faites ce que vous voulez.
Pas le temps de souffler pour elles, ni pour nous ! Elles nous font voyager d’un côté de la Manche puis de l’autre, tirant chacune sur la couverture pour savoir quelle est la plus ingrate des deux. De mon côté, je n’ai toujours pas réussi à trancher, mais peut-être qu’avec le tome 3…

Kathy Dorl et Marie-Pierre Bardou signent là un nouveau quatre mains déjanté, surprenant et incisif (si j’ose dire). Comme dans le premier, on se demande laquelle des deux protagonistes on détesterait le plus si on était à la place de l’autre (comment ? Tout le monde ne se demande pas ça ?). C’est fun, bourré de répartie sanglante cinglante et d’humour à toutes les sauces (si si, toutes.), mais peu ragoûtant. D’ailleurs, juste un petit conseil : évitez de manger pendant votre lecture. Vraiment. Vous me remercierez plus tard.

Pour autant, je n’ai pas autant apprécié les personnages secondaires que dans le premier, et même si j’ai beaucoup aimé les jeux de mots et autres quiproquos avec la langue de Shakespeare, je les ai trouvés moins présents. J’ai lu ce tome 2 avec grand plaisir mais j’en attends encore plus de la dernière saison, c’est pourquoi je n’attribue pas toutes les étoiles…

not4-5

Séparateur


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s